Dans une intervention de santé, l’intégralité des dépenses engagées peuvent être remboursées par la mutuelle en fonction du contrat. L’intervention auprès de la sécurité sociale est très importante avant toute demande de remboursement auprès d’une mutuelle. A travers cet article, vous apprendrez davantage sur comment se faire rembourser par la votre

Intervenez immédiatement auprès de votre mutuelle

Si vous voulez être remboursé, votre souscription à une assurance santé s’avère très importante. Une télétransmission automatique des informations a été choisie et le remboursement sera automatiquement déclenché par la mutuelle juste 72 h après votre passage auprès d’un agent professionnel de santé.

Si votre mutuelle est en collaboration avec d’autre réseau de tiers-payant, un système d’échange, le remboursement ne nécessitera pas d’un relevé du décompte CPAM qui est parfois accompagné de quelques pièces justificatives comme l’attestation de paiement, la facture, etc.

Vous pouvez intervenir également auprès de la sécurité sociale

Avant tout contact avec la mutuelle, il faut que chaque assuré soit pris en charge par la sécurité sociale. Une carte vitale, à présenter au professionnel de santé, est à la disposition de chaque assuré âgé de plus de 16 ans. Par le biais de cette carte, le professionnel de santé n’aura plus de problème dans la transmission de toutes les informations requises à la CPAM à propos des tarifs et de tous les soins. Grâce au remboursement vignette orange, vous allez être bénéficiaire d’un remboursement jusqu’à 15% assuré totalement par la sécurité sociale.

Comment fonctionne le remboursement de la mutuelle ?

La facture acquittée doit être adressée à la mutuelle si c’est la CPAM qui prend en charge les frais non remboursables ou les dépassements d’honoraires comme la médecine douce ou l’automédication prévus par votre contrat de mutuelle. Le délai de remboursement n’est pas fixe, il varie selon la mutuelle à laquelle la souscription a été effectuée.